Histoire de l’ACEP

L’ACEP a été créée en 1922, précisément le 20 mai 1922, par Messieurs PICARD, SCHOELLER, LEROY, SAMOUEL, MARTENOT, LABOURET, SPOHR, PFLUGHAUPT.

Une réunion préliminaire s’est déroulée à cette date en vue de la formation d’une « société » de collectionneurs d’entiers postaux dont le promoteur est Monsieur Maurice PICARD, 11 rue du Printemps à Paris. Cette réunion s’est tenue à l’Hôtel Terminus (en face de la gare du Nord) Salle des billards.

La séance fut ouverte à 14 heures 15 sous la présidence du promoteur Mr M Picard. Une discussion a eu lieu sur la constitution de la nouvelle société ainsi que du règlement de base. Après une courte délibération, il a été décidé que la constitution du bureau d’administration serait remise à la séance du samedi 27 mai, du fait que Monsieur Schoeller s’était aimablement chargé de constituer les bases du projet des statuts. Monsieur Picard donna lecture de la volumineuse correspondance qu’il avait reçu à cette date, laquelle contenait un grand nombre d’adhésions de principe de divers collectionneurs d’entiers postaux tant à Paris qu’en province.

Une discussion très intéressante s’engagea au sujet de l’édition d’un catalogue complet, question excessivement importante et à laquelle était subordonnée l’adhésion de nombreux membres nouveaux.

Un débat s’engagea également sur le nom à donner à la jeune société. Après une délibération et suite à la suggestion de Monsieur Labouret, les fondateurs adoptèrent : L’Association des Collectionneurs d’Entiers Postaux – ACEP. Nom qui sera adopté définitivement lors de la séance ultérieure du 27 mai 1922.

La séance fut levée à 15 heures 30.

Lors de la réunion du 27 mai, les mêmes personnes à l’exception du Capitaine Labouret qui était absent excusé, le bureau provisoire de l’ACEP fut constitué de la manière suivante :

Sur la proposition de Monsieur Picard , Monsieur Schoeller fut à l’unanimité élu comme premier Président de l’ACEP

Le vice président était Monsieur Picard, le secrétaire trésorier Monsieur Pflughaupt, le chef des échanges Monsieur Leroy, le bibliothécaire archiviste Monsieur Spohr.

Les statuts préparés par Monsieur Schoeller furent adoptés à l’unanimité, ainsi que le montant de la cotisation annuelle à 10 F et 2 F de droit d’entrée pour les nouveaux membres.

Ainsi la jeune ACEP put prendre part au congrès des Associations philatéliques de France qui se déroula les jours suivants…

Plus de 90 ans après, l’ACEP continue de rassembler les passionnés de l’entier postal, en prolongeant et en développant les connaissances de ses glorieux ainés.